LA CACASSE A CUL NU

24/06/2020

Une bonne cacasse à cul nu, ça vous tente ?!

Rien de meilleur en hiver !
Vous ne connaissez pas ? C'est un plat typique des Ardennes à base de pommes de terre frottées à du lard et d'oignons.
A l'origine un « plat du pauvre », la cacasse est maintenant souvent « culottée » car servie avec de la viande...
Une confrérie valorise ce plat typiquement ardennais !

Préparation

Temps Total : 2 hPréparation : 1 hCuisson : 1 h

  1. Epluchez les patates, et coupez-les en 4, de manière à obtenir des morceaux plus gros que pour des patates sautées.
  2. Epluchez les oignons, et émincez-les.
  3. Dans la cocotte, faites légèrement dorer votre farine à sec.
  4. Laissez tiédir quelques instants, et ajoutez le beurre de manière à obtenir une pâte collante un peu sèche.
  5. Versez un peu d'eau sur cette pâte, mélangez bien à la cuillère en bois (et éventuellement au fouet), allez y progressivement jusqu'à obtenir une consistance sirupeuse, et rallumez alors le feu.
  6. Mélangez bien ("touillez", comme on dit dans les Ardennes), et ajoutez de l'eau, au fur et à mesure que ça épaissit, pour obtenir une consistance de sauce bien nappante (n'oubliez pas le vin blanc, si vous voulez en mettre!).
  7. Vous venez de réaliser un roux.
  8. Certains le font en commençant comme une béchamel, c'est à dire en cuisant beurre et farine en même temps, mais je vous le déconseille car le beurre n'aime pas qu'on le chauffe trop et devient indigeste.
  9. Versez les patates et les oignons, saupoudrez généreusement de thym et de poivre, ajoutez les feuilles de laurier, et salez en goûtant avec un bout de pain.
  10. Mélangez gentiment à la cuillère, et vérifiez qu'il y a suffisamment de sauce pour que toutes les patates soient immergées.
  11. Laissez cuire à feu très doux pendant 1 h, sans jamais remuer : Les patates doivent être fondantes, mais pas fondues!